Tel. +39.0742.391631|info@olioflaminio.it

HUILE D’OLIVE &SPECIALITÉS TREVI • OMBRIE

Trevi, Ombrie

//Trevi, Ombrie
Trevi, Ombrie2017-09-20T15:24:08+00:00

Trevi, où l’olivier n’est pas seulement une légende mais fait partie de l’histoire.

Située dans la province de Pérouse, Trevi se trouve au cœur de l’Ombrie, au centre de la vallée de Spolète, entre Assise et Spolète.

Fondée à l’époque romaine à proximité de la via Flaminia et des rives du Clitunno, près de la ville de Saint François et dans la patrie du Sagrantino, Trevi est la Ville de l’huile d’olive, Ville Slow, Ville Bio, Drapeau orange du Touring Club, un des plus beaux villages d’Italie et a obtenu la certification environnementale Emas !

“La plus belle plaine entre les montagnes qu’il est possible de voir”…

Voici comment elle apparaissait au XVI ème siècle à l’âme sensible du voyageur d’exception et philosophe français Michel de Montaigne, et le même sentiment d’émerveillement accompagne aujourd’hui ceux qui ont la chance d’admirer le village et ses alentours.

Ceinte de remparts, entourée d’une mer d’argent formée par les oliviers, et l’olivier n’est pas seulement l’élément visuel de premier plan du point de vue géographique, mais aussi héros de l’histoire et de l’économie de ce secteur, jusqu’à conditionner de nos jours encore l’existence même des habitants qui poursuivent la tradition de l’oléiculture.

Une histoire ancienne, celle de l’huile d’olive vierge extra, mais encore actuelle : le symbole de cette longévité est l’olivier de Sant’Emiliano, arbre remarquable de Trevi qui offre ses fruits, depuis plus de 17 siècles à chaque saison. Le Duomo, bâti au XII ème siècle, est dédié à Sant’Emiliano, premier évêque de Trevi et saint patron de la ville.

Le Museo della Civiltà dell’Ulivo, situé depuis 1997 au rez-de-chaussée de l’ancien couvent de San Francesco, adossé à l’église de San Francesco, du XIV ème siècle, est lui aussi consacré à l’huile d’olive, produit phare de Trevi.

Trevi est donc à juste titre considérée comme la “Capitale de l’huile”.

Le cœur du centre historique de Trevi est la Piazza Mazzini, fermée dans son angle par le Palazzo comunale du XIII ème siècle avec son beffroi. Son théâtre, le Teatro Clitunno, du XIX ème siècle, possède un beau rideau peint par Domenico Bruschi.

Dans la Villa Fabri du XVII ème siècle, splendide demeure bourgeoise donnant avec ses jardins sur la vallée de Spolète dans la ville de Trevi, siège la fondation homonyme, qui vise à préserver et mettre en valeur la nature et l’environnement, promouvoir et mettre en valeur la culture et l’art, développer et mettre en valeur les composantes du paysage, de la culture, de l’environnement, de l’œno-gastronomie de la région et leurs relations.

Tandis que le Palazzo Lucarini Contemporary est un centre dédié à l’Art Contemporain, visant à produire, promouvoir et diffuser l’art et plus généralement la culture contemporaine et ses multiples manifestations.

La tradition gastronomique de l’Ombrie a des racines très anciennes et liées aux produits de la terre.

Parmi les produits typiques de Trevi, en plus de la très célèbre huile d’olive vierge extra, on trouve le céleri noir, Protégé par Slow Food, particulier pour sa longueur plus grande que les autres variétés, à tel point qu’il peut mesurer jusqu’à 1 mètre : si on le laisse pousser sans soins particuliers, il devient foncé, et il doit être enterré pour conserver ses branches blanches, sans fils, avec un cœur tendre et riche en pulpe.  La recette la plus simple, qui associe les deux produits typiques de Trevi, est celle du céleri « in pinzimonio » ou “a cazzimperio”, assaisonné à l’huile d’olive vierge extra, Flaminio naturellement!.

Parmi ces délicieux produits locaux, citons également les saucissons à base de porc, le fromage pecorino et le miel.

Le vin Trebbiano n’est pas assez mis en valeur, lui qui porte peut-être en son nom l’indication de son origine (Trevi, en latin = Trebia, d’où l’adjectif Trebianus) : jusqu’au début du X ème siècle il existait dans la vallée une monoculture de Trebbiano (Trebbiano Spoletino et Trebbiano di Trevi ) et le passito di Trebbiano, Vin Santo, était considéré comme une spécialité de Trevi.